Évaluation à mi-parcours du Cadre stratégique de la Convention (2018-2030)

La CNULCD a adopté, lors de la CdP 13, le Cadre stratégique de la Convention (2018-2030) (décision 7/COP.13). La CdP 13 a également décidé que son Bureau devrait élaborer les modalités, les critères et le mandat de l’évaluation à mi-parcours de ce Cadre stratégique afin de les proposer pour adoption à la CdP 14 (décision 13/COP.13). L’évaluation aura lieu en 2024-2025, et les préparatifs seront complétés pour la CdP 16 (en 2023).

Cette évaluation à mi-parcours a pour but d’examiner la mise en œuvre des cinq objectifs stratégiques du Cadre (pour davantage de détails sur le Cadre stratégique, se référer à la section 2.2 du présent Résumé, ou à la section correspondante du Guide), d’identifier les obstacles, les acteurs clés, les approches qui se seront avérées fructueuses, et donc de formuler et communiquer des recommandations pour la deuxième partie du parcours. L’évaluation portera sur quatre éléments interdépendants :

  1. a)  La pertinence toujours actuelle du Cadre stratégique ; 

  2. b)  Les progrès réalisés pour atteindre les cinq objectifs stratégiques ; 

  3. c)  Les efforts déployés en regard des buts et des responsabilités énoncés dans le cadre de mise en œuvre ;
  4. d) L’efficacité du processus de présentation de rapports et d’examen concernant le Cadre stratégique (2018-2030).

Il est à souligner que l’évaluation examinera la prise en compte, dans la mise en œuvre du Cadre stratégique et dans le processus de présentation de rapports et d’examen, des politiques et mesures sensibles au genre.

Un groupe de travail intergouvernemental, dont les membres seront désignés par la Conférence des Parties, sur proposition des différents groupes régionaux, réalisera l’évaluation avec le soutien du secrétariat. Les étapes de l’évaluation seront les suivantes :

  • Une évaluation réalisée par un expert indépendant sous la supervision du groupe de travail. Ses résultats, fondés sur des données fiables et vérifiées et sur une analyse objective, seront présentés dans un rapport qui contiendra conclusions et recommandations provisoires. Les données proviendront des rapports nationaux transmis par les Parties.
  • L’évaluation indépendante fera l’objet d’un processus de consultation participatif lors de l’une des réunions intersessions du CRIC.
  • L’évaluation se conclura sur une décision de la CdP lors de la session qui suivra la rencontre du CRIC.
Fermer le menu
Français
English Français